Espagne-Italie, la finale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Lun 2 Juil - 11:06

Peu de choses à dire ce matin, au-delà de l'évidente déception qui vient du coeur et pas de la raison. Une Italie un cran en dessous de ses précédentes prestations avec, dès le début du match, des premières passes imprécises de Pirlo, un Balotelli qui avait retrouvé son niveau habituel après son miracle face à l'Allemagne, une défense fébrile carrément fautive sur les deux premiers buts espagnols, un manque évident de fraîcheur physique et de réalisme sur les 4 ou 5 occasions franches, puis la blessure de Motta qui a balayé tout espoir. A ce titre le score est sévère mais je crois que le 2-0 initial n'était pas rattrapable face à ce qu'a montré cette équipe d'Espagne. Les Ibères ont su monter leur niveau de jeu et ont été intouchables. On saluera leur performance, leur collectif (Torres qui fait une passe décisive là où il aurait pu être meilleur buteur de l'Euro en choisissant l'option individuelle...). Ils ont clairement fait leur meilleur match depuis le début de l'Euro, sorti leur plus beau jeu. Efficace, séduisante, une équipe qui mérite son troisième titre et devrait inspirer beaucoup de sélections.

Je salue tout de même le parcours de cette équipe d'Italie renouvelée à 90% et le travail de Prandelli qui a su les mener en finale deux ans après la claque du Mondial. On voit désormais le travail qui reste à accomplir avant le Brésil où, soit dit en passant, les Espagnols pourraient bien être la première équipe européenne à remporter un mondial en Amérique du Sud. Cette défaite n'est peut-être pas un mal en soi, car elle sanctionne les quelques failles que l'Italie a eues tout au long de cet Euro (dans l'efficacité par exemple), failles qui n'ont pas pardonné face à une Espagne à un tel niveau (2 occasions, 2 buts en première mi-temps). L'enjeu sera aussi celui des successions de Pirlo et Buffon, enjeu majeur tant les deux hommes ont compté, justement sur le comblement des carences constatées.

Pour finir, je crois définitivement que Roland Blanc a un véritable effet "patte de lapin". Il était avec moi lors d'Italie-Allemagne et était en Espagne pour la finale. Il a donc apporté au-delà des Pyrénées sa baraka avec lui ! J'espère de tout coeur que Roland et Trézégol ont eu droit à la plus belle fête qui soit en compagnie de nos amis espagnols.

Et à bientôt sur Top Mondial 2014, au pied du pain de sucre !
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par el principe le Lun 2 Juil - 11:13

4-0 Ouhhhhh je n'aurai pas aimé être à la place de la squadra. tongue
avatar
el principe
Petit joueur

Messages : 128
Points : 136
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 17
Localisation : en tête de top euro 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Lun 2 Juil - 11:25

Tu ne pouvais pas y être : tu as été éliminé en quarts ! tongue
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Gerd und Thomas le Lun 2 Juil - 15:58

Dino Zoff a écrit:je crois définitivement que Roland Blanc a un véritable effet "patte de lapin". Il était avec moi lors d'Italie-Allemagne et était en Espagne pour la finale. Il a donc apporté au-delà des Pyrénées sa baraka avec lui !

Mais sa baraka ne se traduit pas dans ses pronos....
avatar
Gerd und Thomas
Footballeur de plage

Messages : 81
Points : 83
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/06/2012
Age : 71
Localisation : Cognac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Lun 2 Juil - 17:21

C'est comme les pattes de lapin, faut le frotter pour que ça marche
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Lun 2 Juil - 21:07

Dino Zoff a écrit:J'espère de tout coeur que Roland et Trézégol ont eu droit à la plus belle fête qui soit en compagnie de nos amis espagnols.
Et à bientôt sur Top Mondial 2014, au pied du pain de sucre !

A peine descendu du jet privé de Top Euro, pas le temps de vous raconter grand chose, mais promis on y revient demain !

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Gerd und Thomas le Mar 3 Juil - 6:28

Dino Zoff a écrit:C'est comme les pattes de lapin, faut le frotter pour que ça marche

Le frotter ???
avatar
Gerd und Thomas
Footballeur de plage

Messages : 81
Points : 83
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/06/2012
Age : 71
Localisation : Cognac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par el principe le Mar 3 Juil - 13:55

Dino Zoff a écrit:Tu ne pouvais pas y être : tu as été éliminé en quarts ! tongue






Bataille de smiley comme ça tongue
avatar
el principe
Petit joueur

Messages : 128
Points : 136
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 17
Localisation : en tête de top euro 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par T.R. le Mar 3 Juil - 14:31

Alors c'est avec une grande tristesse que j'ai loupé cette finale, trop occupé par des enjeux extra-sportifs.......que je n'ai d'ailleurs pas pu pronostiquer par manque de temps et la défaillance de mon portable. J'aurais de toute façon voté pour une Italie, qui m' a parue émoussée après un euro assez raide et des victoires de grande classe, notamment contre l'Allemagne. Les Italiens ont été bons sur cet euro malgré cette finale perdue. Coté espagnol c'est une victoire logique même si la finale apparaît comme leur seule victoire de grande classe. Mais comme je l'ai dit dans je sais plus quel post, une grande équipe gagne et c'est ce qui compte, in fine. D'autant que j'ai vu que leurs enfants étaient présents pour ce moment historique ce qui est évidemment la palme du bon goût de cet euro. Ils règnent aussi désormais sur nos coeurs.
avatar
T.R.
Top Euro Star

Messages : 676
Points : 709
Réputation : 7
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Montpellier champion de france 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par el principe le Mar 3 Juil - 14:35

GGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGOOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAALLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL
EEEEEEEESSSSSSSPPPPPPPAAAAAGGGGGNNNA
avatar
el principe
Petit joueur

Messages : 128
Points : 136
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 17
Localisation : en tête de top euro 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Mar 3 Juil - 15:35

20h30. Roland, votre humble serviteur, accompagné de Trézégol et de la Pastèque masquée qui n'a ce soir rien de mieux à faire pénètrent dans le bar argentin qui va clore l'aventure de Top Euro 2012. Toute l'équipe a désespérément cherché un écran géant dans la riante ville de Valence, mais après une enquête approfondie menée auprès des autochtones, il s'avère que le dispositif n'a pas été prévu. C'est donc dans le bar fétiche de Trézégol que nous prenons place, dans une ambiance détendue et cordiale. Chaque centimètre carré des murs est tapissé de reliques à la gloire de l'Argentine en général et de Diego Maradona en particulier. L'assemblée est hétéroclite (quelques italiens, une majorité écrasante d'espagnols), le patron a mis le maillot de Boca Juniors (et est donc légèrement hors sujet), mais on sent le rassemblement de vrais amateurs, de passionnés du ballon rond, et non un ramassis de touristes en goguette venus se bourrer la gueule alors qu'il fait plus de 30 degrés dehors. La place qui nous est réservée est à 2 centimètres de l'écran géant, ce qui doit nous valoir une belle consultation ophtalmo sous 48h00. Après négociation, nous parvenons à reculer nos chaises à une distance acceptable, le supporter espagnol étant massif, rude, mal rasé, mais également courtois.

Sur la photo ci-dessous un aperçu du contexte, où l'on se rend compte qu'on est plus proche de Délivrance que des Charlots en Espagne.



Je ne vais pas vous raconter le match, vous l'avez vu, ou vous l'avez lu. Sachez seulement que Jordi Alba, le 2ème buteur joue à Valence (vous ne pouvez même pas imaginer le délire dans le bistrot à ce moment du match), et que les espagnols présents dans le rade étaient tous à la fois concentrés, calmes et sereins, comme si l'issue du match ne faisait aucun doute. Pas de l'arrogance, non, mais une tranquille certitude. Pour info, nous avions vu dans l'après-midi les 1ers T-shirts "España tri-campeon 2008-2010-2012" dans les boutiques quelques heures avant le match, ce qui ne manqua pas de nous rappeler de douloureux souvenirs de campagnes de pub à la con en 2002 avec un maillot bleu flanqué d'une deuxième étoile. A la différence près que cette fois-ci, c'était vrai.

Durant cette finale, l'Espagne va contredire sur une seule prestation tout le scepticisme, les réserves et les minauderies que j'avais jusqu'à lors exprimés. Cette finale a été maîtrisée de bout en bout, les joueurs ont livré un récital technique, collectif et offensif, ce diable d'Iniesta a multiplié les gestes de grande classe (s'il n'a pas le ballon d'or cette année c'est un scandale) et tout l'équipe a été au diapason.

Même avec la mauvaise foi la plus éhontée, il est impossible de contester à l'Espagne son exploit et sa suprématie. Après un Euro moyen, voire par instant médiocre, cette Espagne a démontré qu'elle était une équipe qui méritait d'entrer dans l'histoire tout simplement parce qu'elle a réussi le match qu'il fallait au moment où il le fallait, et avec la manière.

L'Italie n'a pas démérité, mais on peut penser qu'elle a joué ce soir-là à son vrai niveau et que les Espagnols quand ils sont au top sont intouchables. La seule équipe qui aurait pu faire vaciller les farouches Ibères était à mes yeux le Portugal, mais il aurait fallu que la Christiane soit à son niveau des deux précédents matchs.

Le plus dingue, c'est qu'en dehors de Casillas, Xavi Et Iniesta , la moyenne d'âge de cette équipe tourne autour de 23/24 ans, ce qui en dit long sur la domination potentielle que cette équipe pourrait exercer dans la durée. On ne voit guère maintenant que le Brésil de Pelé auquel elle puisse être comparée, tous les autres repères ayant désormais volé en éclats.

Nous quittons le bar après avoir chaleureusement félicité nos hôtes d'un soir, et nous allons déambuler dans les rues de Valence ou les premiers drapeaux, les premiers klaxons et les premiers pétards ont fait leur apparition. Nous arrivons au centre, place de l'Ayuntamiento où nous assistons à une liesse populaire calme et bon enfant, à l'image de l'attitude des supporters pendant le match.

Les compte-rendus dans la presse locale seront le lendemain au diapason, sans forfanterie, mais faisant l'écho d'une incontestable évidence.

C'était une belle soirée d'été, c'était un bel Euro, la page Top Euro 2012 se referme et un air de bossa nova va maintenant me trotter dans la tête jusqu'au mois de Juin 2014. Muchas gracias a todos y hasta luego !

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Gerd und Thomas le Mar 3 Juil - 16:00

Pourquoi les présents ne regardent pas la TV au fond. Je suppose que tu faisais un solo de basse sur une estrade face à eux en défonçant les glaces du bar, d'où leur vif intérêt...
avatar
Gerd und Thomas
Footballeur de plage

Messages : 81
Points : 83
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/06/2012
Age : 71
Localisation : Cognac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par T.R. le Mar 3 Juil - 16:06

Vu la tronche du chevelu avec les mains sur la cuisse, je penche pour un concert ludique et enlevé de Guy Marchand, façon tango !
avatar
T.R.
Top Euro Star

Messages : 676
Points : 709
Réputation : 7
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Montpellier champion de france 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Mar 3 Juil - 16:39

Non, la TV était en plus : ils regardent l'écran géant accroché au mur du fond. Et accessoirement le strip-tease que j'effectue devant le dit écran.

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par T.R. le Mer 4 Juil - 8:18

Ils ont pas l'air emballé !
avatar
T.R.
Top Euro Star

Messages : 676
Points : 709
Réputation : 7
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Montpellier champion de france 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Mer 4 Juil - 8:20

De ce que je déballe


Dernière édition par Roland Blanc le Mer 4 Juil - 8:53, édité 1 fois

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par T.R. le Mer 4 Juil - 8:23

Encore que cette main sur la cuisse et cet air hagard peuvent supposer......
avatar
T.R.
Top Euro Star

Messages : 676
Points : 709
Réputation : 7
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Montpellier champion de france 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Gerd und Thomas le Mer 4 Juil - 8:55

Et celui du deuxième rang avec sa main sous la table et son regard en biais....
avatar
Gerd und Thomas
Footballeur de plage

Messages : 81
Points : 83
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/06/2012
Age : 71
Localisation : Cognac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Jeu 5 Juil - 12:10

Roland Blanc a écrit:Sur la photo ci-dessous un aperçu du contexte, où l'on se rend compte qu'on est plus proche de Délivrance que des Charlots en Espagne.

Nous diras-tu comment tu as réagi après qu'ils t'aient demandé de faire le cochon ?
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Jeu 5 Juil - 12:11

Roland Blanc a écrit:L'Italie n'a pas démérité, mais on peut penser qu'elle a joué ce soir-là à son vrai niveau

La pique subrepticement glissée. Chassez le naturel...
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Jeu 5 Juil - 12:54

Non non, pas de pique. Quand Pirlo est en dessous l'Italie n'est plus la même, Balotelli reste une énigme, la défense a eu quelques errements inhabituels. Donc cette équipe renaissante et plus séduisante est pleine de promesses, mais devra prouver qu'elle est capable de jouer les ténors dans 2 ans.

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Jeu 5 Juil - 13:00

Pirlo est en dessous de qui ? Aurais-tu une exclu pour Têtu ?
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Jeu 5 Juil - 13:01

Cette pirouette démontre donc que tu es d'accord.

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Jeu 5 Juil - 13:05

Je l'ai dit dans mon analyse que je considère objective. Tu auras constaté le chemin parcouru en 6 ans.
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Jeu 5 Juil - 13:08

C'est d'ailleurs ce qui fait que tu es devenu un excellent camarade de visionnage tout à fait fréquentable.

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Jeu 5 Juil - 13:12

Je te renvoies le compliment, car tu es le premier supporter à me supporter.
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Roland Blanc le Jeu 5 Juil - 13:32

Dino Zoff a écrit:Je te renvoies le compliment

Jolie solidarité avec El Principe sur le plan de l'orthographe.

_________________
Allez les bleus en 2014, bordel !!!
avatar
Roland Blanc
G.O.
G.O.

Messages : 840
Points : 910
Réputation : 7
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 55
Localisation : Dans la machine

Voir le profil de l'utilisateur http://topeuro2012.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Jeu 5 Juil - 13:43

Voilà ce que ça donne avec un Tour de France dans les jambes mais pas de dopage...
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par el principe le Dim 8 Juil - 16:42

Dino Zoff a écrit:Tu ne pouvais pas y être : tu as été éliminé en quarts ! tongue





Je pouvais pas être en quarts... Milito (Diego Alberto et pas Gabriel) est argentin.


Ah et j'oubliais tongue
avatar
el principe
Petit joueur

Messages : 128
Points : 136
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 17
Localisation : en tête de top euro 2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Dino Zoff le Dim 8 Juil - 18:08

tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue tongue
avatar
Dino Zoff
Top Euro Star

Messages : 945
Points : 997
Réputation : 10
Date d'inscription : 29/05/2012
Localisation : Sans sirop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagne-Italie, la finale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum